Aller au contenu principal

Accueil / Activités sectorielles / Production du diamant

Production du diamant

Les ressources en diamant de la Côte d’Ivoire sont estimées à 11 millions de carats et localisées à Bobi (Centre Ouest) et Tortiya (Nord).

La production de diamant a repris en 2015 avec une production de 9 249 carats, après la levée de l’embargo des Nations Unies sur les exportations de diamants ivoiriens en 2014. Cette production a connu une hausse en 2016, s’établissant à 16 292 carats. Elle a ensuite chuté à 7 361 carats en 2017 et s’est établie à 3 968,88 carats en 2022. La tendance baissière de la production diamantifère s’explique par les limites de l’exploitation artisanale et de l’épuisement des réserves exploitables par cette méthode.

 

Production et exportation du diamant

Indicateurs

2015

2016

2017

2018

2019

2020

2021

2022

Production de diamant

(Carats)

9 249

16 292

7 361

5 678

3 989

4 012

4 121,89

3968,88

Production de diamant

(millions FCFA)

1 200

2 100

1100

766,363

596,892

121,104

385,393

386,887

Exportations de diamant

(carats)

13 937

21 724

11 156,8

5 290,50

3 888,72

1 872,45

5 093,93

ND

Exportations de diamant

(millions de FCFA)

1 790

2 790

1 100

790,82

596,89

121,104

385,393

ND

Source : Ministère des Mines, du Pétrole et de l’Energie, Direction Générale des Mines et de la Géologie (DGMG)

 

 

Evolution de la production du diamant

image 240

Source : Ministère des Mines, du Pétrole et de l’Energie, Direction Générale des Mines et de la Géologie (DGMG)

 

La production de diamant devrait se situer entre 2 200 et 2 400 carats au cours des trois prochaines années. Dans l’optique de la redynamisation du secteur, l’identification des nouveaux sites est en cours de finalisation dans les zones diamantifères du pays. A ce titre, quatre (4) permis de recherche pour le diamant accordé à la SODEMI, dont trois (3) ont fait l’objet d’un premier renouvèlement, laissent augurer d’un lendemain meilleur pour la production diamantifère ivoirienne.