Aller au contenu principal

Accueil / Cadre Macroéconomique / Statistiques monétaires

Statistiques monétaires

La situation monétaire est caractérisée par une hausse de la masse monétaire soutenue par la progression des créances intérieures tirées conjointement par les créances nettes de l’Administration ainsi que les créances sur l’économie.

 

Evolution du crédit à l'économie en % du PIB nominal

Désignation

2015

2016

2017

2018

2019

2020

2021

2022

2023 (est.)

Crédit à l'éco. (en % du PIB)

17,91

19,16

20,69

21,59

21,21

22,43

22,97

22,46

23,23

Sources : MEF ; BCEAO

 

Evolution de la situation monétaire

La masse monétaire a progressé de 21,1% en 2020, de 18,7% en 2021 et de 9,0% en 2022. Cette consolidation de la masse monétaire est attribuable, en 2020 et 2021, à celles de toutes ses contreparties, à savoir, les actifs extérieurs nets et les créances intérieures, en lien avec la mobilisation des ressources extérieures et intérieures de l’État, dans le cadre des mesures de riposte sanitaire et de soutien à l’activité économique. Toutefois, la hausse de la masse monétaire en 2022 est due uniquement à l'augmentation des créances intérieures en 2022.

 

A fin 2021, la masse monétaire (M2) progresserait de 18,7% (+2 444,8 milliards) en relation avec la poursuite de l’orientation accommodante de la politique monétaire. Cette évolution serait imputable à l’ensemble des contreparties, à savoir, les actifs extérieurs nets (+1 066,6 milliards ; +34,0%) et les créances intérieures (+1 721,4 milliards ; +14,3%).

Les actifs extérieurs nets progresseraient en relation avec un recours plus important aux mobilisations des ressources extérieures et une bonne tenue de la balance commerciale.

L’accroissement des créances intérieures seraient attribuable à la fois aux créances nettes sur l’Administration Centrale (+705,8 milliards ; +18,1%) et aux créances sur l’économie (+1 015 milliards ; +12,5%). Les créances nettes sur l’administration centrale augmenteraient sous l’effet de l’accroissement des besoins de l’Etat pour le financement de la relance économique et la mise en œuvre des mesures d’extension de la vaccination contre la pandémie de la Covid-19. Les créances sur l’économie, quant à elles, bénéficieraient de la reprise de l’activité économique et des actions en vue d’améliorer l’accès au crédit.

 

A fin 2022, les statistiques monétaires sont marquées par une progression de la masse monétaire de 9,0% (+1 391,2 milliards) sous l’effet combiné de la baisse des actifs extérieurs nets et de la hausse des créances intérieures.

Les actifs extérieurs nets enregistreraient une baisse de 320,3 milliards
(-7,6%) en lien avec la hausse des factures d’importations. Les créances intérieures (+1 944,1 milliards ; +14,13%) augmenteraient sous l’effet de la hausse des créances nettes sur l’administration centrale (+1 276,8 milliards ; +27,7%) et des créances sur l’économie (+667,3 milliards ; +7,3%) qui bénéficieraient encore du dynamisme de l’activité économique et du renforcement des mesures d’accès aux crédits.

 

A fin 2023, la masse monétaire augmenterait de 9,2% par rapport à son niveau de fin 2022 pour atteindre 18 430,5 milliards essentiellement sous l’effet de la hausse de 13,1% des créances intérieures, les actifs extérieurs nets s’étant inscrits en baisse de 10,5%.

 

Evolution de certains agrégats monétaires 2015-2023

Désignation

2015

2016

2017

2018

2019

2020

2021

2022 (est.)

2023

(proj.)

MASSE MONETAIRE (1)

7 087,80

7 870,70

8 574,9

9 723,7

10 770,1

13 042,6

15 487,4

16 878,6

18 430,5

ACTIFS EXTERIEURS NETS

1 786,80

1714,62

1 762,74

2 032,05

2 499,65

3 139,74

4 206,32

3 886,00

3 479,90

CREANCES INTERIEURES

6 010,40

7 271,68

8 290,71

9 336,61

10 236,24

12 040,44

13 761,82

15 705,92

17 763,90

CREANCE NETTES SUR L’ADM. CENT.

1 467,66

1 775,43

1 981,10

2 318,26

2 791,76

3 908,77

4 614,61

5 891,45

6 640,634

CREANCES SUR L’ECONOMIE

4 542,74

5 496,25

6 309,61

7 018,35

7 444,48

8 131,68

9 147,21

9 814,47

11 123,26

PASSIFS A CARACTERE NON MONETAIRE ET AUTRES POSTES NETS

1 029,31

1 090,36

1 372,28

1 645,00

1 965,88

2 137,61

2 480,75

2 713,29

2 813,29

(1) Masse Monétaire (Total des contreparties) = Actifs extérieurs nets + Créances intérieures - Passifs à caractère non-monétaire - Autres postes nets.

Sources : MEF ; BCEAO

 

 

Savoir +