Aller au contenu principal

Accueil / Activités sectorielles / Production du manganèse

Production du manganèse

Le potentiel de la Côte d’Ivoire en manganèse est estimé à 12 millions de tonnes. En 2022, quatre (4) mines sont en exploitation : Bondoukou (Gontougo), Guitry (Grands Ponts), Kaniasso (Kabadougou) et Lagnonkaha (Poro).

 

La production du manganèse en Côte d’Ivoire a suivi une augmentation de 2016 à 2022. Elle est passée de 207 045 tonnes en 2016 à 929 705,42 tonnes en 2022, soit une hausse de 349%.

 

L’augmentation de la production sur la période 2016 à 2020 (207 045 vs 1 325 525 tonnes) est consécutive à la hausse des cours internationaux du manganèse à partir de 2016, à la mise en service des unités d’enrichissement des mines de Lauzoua (CML), ainsi qu’à l’entrée en production de la mine de Lagnonkaha (Shilo Manganèse) qui a connu un démarrage effectif en 2017.

 

La production affiche une tendance baissière depuis 2021 à la suite de la baisse du cours du manganèse à l’international au dernier trimestre 2021 et de l’arrêt momentané des activités de la Société Ivoire Mine Manganèse SA depuis fin 2021.

 

image 239

Source: Ministère des Mines, du Pétrole et de l’Energie, Direction Générale des Mines et de la Géologie (DGMG).

 

La production de manganèse devrait stagner à 900 000 tonnes en 2023 à et 2024 puis s’établir à 850 000 tonnes en 2025 et en 2026.



Savoir +